Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Je me protège en cas de chute

En 2 roues, la protection en cas de chute, c’est vous et je peux vous assurer que le bitume n’est pas votre ami. Je ne vous parle même pas des obstacles que vous pouvez rencontrer comme l’illustre cette vidéo

J’ai fait plusieurs chutes à moto sur route et piste et je remercie mes équipements qui m’ont toujours épargné de gros bobos. Quand j’en vois certains en tee-shirt sur le périphérique parisien avec un casque jet non attaché ou des midinettes en passagère en tailleur et talons, je frémis.

Quelques statistiques de la sécurité routière, 7 motards/scootéristes sur 10 ont déjà chuté. 58% ont chuté lors des premières années de conduite et 16% des conducteurs de 2 roues ayant le permis depuis plus de 10 ans ont chuté 3 fois. Cela n’arrive pas qu’aux autres.

Testez votre équipement moto

 

La tête ou le casque moto 

Le premier équipement à porter quand on fait du 2 roues, c’est un casque. Tout d’abord, c’est obligatoire en France depuis le 1er juillet 1973. Après, il convient de l’acheter en se posant les bonnes questions : quel type de casques ? comment choisir sa taille ? comment l’attacher ? Quel type d’écran… ? Un choix éclairé s’impose. On va essayer de vous guider :)

Le haut du corps

Vous l’aurez compris, le tee-shirt n’est pas un accessoire de protection. Vous pouvez aussi oublié votre blouson jean ou votre veste en tweed, la résistance à l’abrasion en cas de chute est proche du néant. Pour être protégé, il vous faut une veste ou blouson dédié à la pratique du 2 roues avec des protections épaules CE au niveau des coudes et des épaules. Pour parfaire cet équipement, on le complétera par une dorsale homologuée.

Les mains

Les gants font partie des indispensables ! Je sais que nous avons la mémoire courte mais il suffit de se souvenir de nos premières chutes à vélo. Bah à moto c’est pareil mais en plus violent.

Les jambes

Souvent négligé faute de budget, les « futales » moto sont portant des alliés de première ordre en cas de chute. Les genoux sont souvent les premiers exposés en cas de choc et quand on connait la difficulté à soigner les blessures de cette articulation, on y repense à 2 fois. Le plus compliqué est de trouver un pantalon que l’on peut utiliser au quotidien sans trop de gêne. Vous pourrez aussi opter pour un sur-pantalon en textile résistant à l’abrasion que vous retirerez en arrivant. Nous verrons tout ça dans notre guide d’achat dédié aux pantalons moto.

Les pieds

Aucune excuse pour ne pas s’équiper ! Les fabricants ont développés ces dernières années toute une gamme de baskets, chaussures et bottes moto pour tous les looks et cela ne coûte pas plus chère que les pompes de marques que vous avez au pied. On est loin, très loin des « Santiags » ou autres bottes « Chopper ».

Boss d’Ixtem Moto et passionné par la moto, j’ai roulé sur tout type de 2 roues ces dernières années. Ma brêle actuelle est une KTM 990 adventure. Retrouvez-nous sur Ixtem-Moto
Bitnami