Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Les différents types de casques moto

Comme toujours, à moto, on ne sait pas faire simple. Tu ne vas pas avoir une sorte de casque mais pléthore de possibilités. Cela dit, ce qui est intéressant avec ce produit, contrairement au blousons, gants, etc. c’est qu’une innovation ne vient pas en remplacer forcément une autre mais se juxtapose plutôt. Le jet « tout bête », en cuir, qu’utilisaient les premiers motards est encore en rayon. Objet magnifique, à complète avec une paire de lunette vintage, il fait le bonheur des amateurs néo-rétro. Sauf que si on garde le même look et le revêtement en cuir, tout le reste est ultra-protégé avec une coque en fibre, des système d’attache anti-arrachement, etc. De toute façon, autant pour les autres équipements c’est négociable, autant sur un casque, la question de la norme NF ou EU (souvenirs du permis) est obligatoire et intransigeante. Le port d’un casque est juridiquement encadré par des dispositifs plus ou moins contraignants.

Donc rassure-toi, ton casque – du moment que tu l’achètes dans un truc pas trop louche –, va te protéger. Il n’y a pas trop de risque d’erreur de casting. Après c’est une question de goût et d’usage. Tu peux faire un petit tour dans le rayon casques d’Ixtem-moto

 Le casque intégral

C’est ZE grand classique. Le plus sécurisant et sécurisé : ce n’est pas pour rien si tu dois absolument en avoir un pour aller tourner sur piste. Il est aussi le plus adapté aux conditions météos hivernales puisqu’il est le plus couvrant. Là où sa se corse, c’est que tu vas pouvoir en trouver vraiment à tous les prix. Une multitude d’options, de détails, de choix de matériaux vont jouer sur la qualité et le coût du casque.

Casque intégral Schuberth

J’ai testé pour toi le casque HJC FG-ST Bolt tandis que JB d’Ixtem-Moto te présente en vidéo le casque Arai Chaser-V Pro.

Le casque jet

Le jet se décline en deux sous-catégories.

Tout d’abord, tu as le jet « classique ». Cela va du modèle tout simple avec une calotte et une visière aux casques hyper-sophistiqués, dotés d’une multitude d’options pour accroître son confort et sa sécurité. Ces derniers se distingueront d’un intégral seulement par l’absence de mentonnière et par un champ de vision beaucoup plus ouvert. Ils font en général le bonheur des urbains, mais pas seulement.

Casque jet Shoei

La seconde sorte de jet, c’est les « néo-rétro » qui cartonnent en ce moment. Comme je le disais plus haut, ils sont souvent à tomber par terre sur le plan esthétique. Et c’est essentiellement ce qu’on leur demande. Esprit vintage oblige, tu n’y trouveras pas un double écran solaire ou une autre option « high tech ». Mais attention, norme oblige, ce sont des faux-vieux qui protègent comme les casques de dernière génération qu’ils sont.

Casque jet Bell vintageAfin d’avoir le total look (et accessoirement pour voir quelque chose), ces casques ayant très rarement une visière, il faut les compléter avec des lunettes de moto. Là aussi, la folie du néo-rétro t’évite de devoir aller chiner une vieille paire de Climax à la brocante : les fabricants proposent des gammes très complètes et fonctionnelles.

Le casque modulable

C’est le casque pour les indécis. Ou plutôt disons qu’il cumule le meilleur des deux premières catégories. Clic tu as un intégral, clic tu as un jet. Si c’est ce type de casque qu’ont adoptés les gendarmes à bécane, c’est que ça doit bien marcher (cela dit, ils ont encore des futes de canasson tu m’diras). Mécanisme oblige, la question de la qualité et du poids de ce dernier va être déterminante sur ce type de produit.

Casque modulable Kabuto Ibuki

Par ailleurs, une nouvelle gamme est en train d’apparaître doucement mais sûrement avec le grand retour du « trail spirit » : les cross-overs. A la manière de nos trails à roues de 17 pouces, ils vont cacher un casque routier classique avec visière et compagnie derrière un look « off road », inspiré très largement des modèles de cross (mentonnière proéminente, casquette). Personnellement, j’aime beaucoup, beaucoup, beaucoup. Mais faut dire que je roule en trail. A titre d’exemple, tu peux lire notre test longue durée du casque trail Nexx X.D1 ici !

Casque Nolan N44

Le casque de cross

Et justement, vient le casque de tout-terrain, le pur, le dur, le vrai. Pour enchaîner les tours sur terrain de cross ou les spéciales d’enduro, il te faut un casque léger, très aéré (tu transpires grave) et avec un large champ de vision (pour ne pas se prendre une branche dans la tronche).

Casque cross freegun

Tu le compléteras avec un masque. Ce dernier peut être plus ou moins adapté à la boue, à la buée, à la luminosité ambiante. Mais il est, quoiqu’il arrive, indispensable, ne serait-ce que pour t’éviter de perdre un œil à cause d’un stupide cailloux. Sinon, tu peux aussi pour un casque moto typé trail entre le casque intégral et le casque de cross. Il essaye de concilier avec plus ou moins de succès les 2 mondes.

Masque cross Oakley

Les trialistes préféreront les casques jet les plus légers possible, là encore, très aérés. Ils sont presque symbolique vu la vitesse où l’on tombe dans cette discipline (quoique, on prend souvent la moto sur la tête) et doivent donc briller par leur faible encombrement et leur grand angle de vue.

Enfin, pour conclure, je ne pourrai que conseiller aux myopes, hypermétropes, presbytes et consorts (dont je fais hélas partie) de vérifier que le casque de votre cœur soit doté d’un passage de branches pour vos lunettes. Cela vous éviteras moultes désagréments de conduite et de confort. Et puis, c’est cher une paire de lunette, alors autant éviter de les tordre…

Quentin ou Cigalou pour les intimes est un motard passionné qui roule en Suzuki V-Storm 1000. Sa passion lui vient de son père déjà motard. Originaire du chud, il a été prof d'histoire dans le 93 et il nous a lâché pour aller enseigner au vert en Ardèche. Il nous fait vivre son quotidien de motard sur son Blog qui est devenu au fil du temps un véritable webzine communautaire. Découvrez ses textes pleins d'humour sur Viedemotard
Bitnami