Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

La norme européenne sur les casques moto, kesako ?

Alors un casque moto est homologué s’il porte une étiquette verte NF  (NF S 72.305) ou le marquage E+1 chiffre correspondant à la norme européenne. Le chiffre désigne le pays d’homologation. Si le casque n’est pas homologué, le marchand doit vous le préciser et il est interdit de l’utiliser sur la voie publique sous peine de prendre une prune. Plus grave si votre casque moto n’est pas homologué, les assurances ne vous vous indemniserons pas en cas d’accident.

Bon, il faut savoir que la norme NF est obsolète depuis belle lurette. Si vous tombez sur un casque avec cette étiquette, c’est qu’il doit être bien ancien.  Maintenant, normalement votre casque doit comporter une étiquette avec la norme européenne E+1 chiffre.

L’étiquette d’homologation est cousue sur la jugulaire. La Lettre E+ le chiffre apparaisse dans un cercle.

Dans la pratique, cela donne :

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/3f/Casque_homologation.jpg

Le code d’homologation de chaque pays pour savoir où a été testé votre casque

E1 – Allemagne
E2 – France
E3 – Italie
E4 – Pays-Bas
E5 – Suède
E6 – Belgique
E7 – Hongrie
E8 – Tchécoslovaquie
E9 – Espagne
E10 – Yougoslavie
E12 – Autriche
E13 – Luxembourg
E14 – Suisse
E16 – Norvège
E17 – Finlande
E18 – Danemark

Une lettre précise ensuite le niveau de protection obtenu par le casque.

La lettre J = casque jets ou demi-jets (tous les casques sans mentonnière ou une mentonnière non homologuée).

La lettre P = casque intégral. Les modulables sont en générales dans cette catégorie car ils ne sont pas tous homologués en position ouverte. À l’opposé, le NP (protection maxillaire non intégrale) précise que la mentonnière n’a pas répondu au test.

On trouve maintenant des casques modulables ou transformables avec la double homologation P/J. Ils peuvent être utilisés dans les 2 positions en roulant.

La série de chiffres qui vient ensuite désigne le numéro de série de production du casque.

Et dans le reste du monde ?

Aux États-Unis, on trouve la norme DOT FMVSS 218 et Snell M2005 ou M2010. Les européens travaillent sur la capacité d’absorption des chocs par le casque alors que les américains privilégient la capacité de résistance de la calotte externe du casque.

Les canadiens, les japonais et les australiens ont aussi leur norme. Cela donne respectivement CAN3-D230, JIS T 8133 et SAIG

Voili, voilou, vous connaissez la base sur les homologations.

 

Boss d’Ixtem Moto et passionné par la moto, j’ai roulé sur tout type de 2 roues ces dernières années. Ma brêle actuelle est une KTM 990 adventure. Retrouvez-nous sur Ixtem-Moto
Bitnami